A retenir

L'association organise toute l'année plusieurs manifestations :

  • Le Jeu de Dames : début janvier.
  • La Farfouille : chaque premier mai.
  • La Paria : fête de la Paria, confiture ancienne.

Les manifestations

Pour faire vivre notre Association, et lui procurer les revenus nécessaires à sa bonne marche, nous organisons tout au long de l'année de nombreuses manifestations.

Jeu de Dames

La première en date est le Concours de Jeu de Dames. Il a lieu depuis 1987 au mois de janvier. Après-midi de détente, ouvert à tous. Ce concours se déroule en plusieurs parties, avec tirage au sort des concurrents, sous la présidence et l'arbitrage du Champion de France qui joue, à la fin de la journée, en simultané contre tous les participants qui le souhaitent. De nombreux lots de valeur sont distribués pour récompenser les joueurs. Pour la première fois en 2001, le concours est ouvert aux licenciés.

Farfouille

Puis vient le tour de la Farfouille, le 1er mai. Organisée en 1987, pour la première fois, il y avait 17 exposants réunis sur le site de la Maison de Pays en Bresse. Depuis, le succès de cette journée est allé sans cesse grandissant, avec près de 400 exposants amateurs ou professionnels et de plus en plus de visiteurs. A tel point que la Farfouille a été déplacée dans le village même. Sur place, les participants trouvent de quoi se restaurer, se désaltérer ... et un accueil sympathique tout au long de la journée. A noter que l'entrée est gratuite pour le public, seuls les exposants s'acquittant d'un droit pour s'installer.

Paria

Depuis 1994, le troisième dimanche d'octobre, notre Association a renoué avec une vieille tradition du passé : la confection de la Paria. Autrefois, dans toutes les fermes bressanes, les gens se réunissaient à l'automne, à la veillée, pour éplucher les fruits qui allaient entrer dans la composition de la Paria.

Cuisson de la Paria
Cuisson de la Paria

Il s'agit d'une confiture de poires. En voici la recette. Pour commencer, il faut écraser des pommes pour en extraire le jus, puis faire chauffer celui-ci dans un grand chaudron de cuivre, afin de le faire réduire de moitié. Ensuite, mettre les quartiers de poires épluchés et épépinés dans le jus. Continuer à faire le feu sous le chaudron pendant une douzaine d'heures, et remuer sans cesse la préparation pour éviter qu'elle n'attache sur les parois. Pour cela, il faut une équipe de volontaires pour actionner un grand manche de bois se terminant par un T. A quoi reconnaît-on que la Paria est cuite ? En déposer quelques cuillerées sur une assiette, et retourner celle-ci. Si la confiture ne glisse pas, c'est qu'elle est suffisamment cuite.

Tout au long de la journée, les visiteurs peuvent voir fabriquer la paria, la goûter, la déguster sur des gaufres, acheter des pots proposés à la vente. Il n'y a aucune crainte à avoir : elle se conserve très longtemps, car elle est préparée sans ajout de sucre, jusqu'à ce que le fruit prenne une couleur et un goût de caramel. Là encore, l'entrée sur le site de la préparation est entièrement libre et de nombreuses animations sont proposées. Ambiance assurée, chaleureuse et conviviale.

Toutes ces fêtes se perpétuent depuis de nombreuses années déjà, avec toujours plus de succès auprès du public, ce qui encourage notre Association à continuer sur cette voie.

Ces manifestations, tout au long de l'année, n'existeraient pas sans l'intervention de nombreux bénévoles. Il faut assurer l'installation puis le démontage des infrastructures, prévoir le ravitaillement en tout genre, de la buvette aux sandwichs, à la confection des gaufres et des galettes, donner de son temps sans compter avant, pendant et encore après pour tout remettre en ordre. Et sans tous ces bénévoles, notre Maison de Pays en Bresse ne pourrait continuer à vivre et à prospérer !

Copyright (c) 2001-2016, Arnaud SUBTIL - tous droits réservés
Blog
Blog